Apprendre le piano en autodidacte

Apprendre le piano en autodidacte est-il une bonne idée ?


Voilà une question que vous vous poserez surement si vous voulez débuter au piano. La réponse à cette question est simple : tout dépend de vous. Être autodidacte peut présenter ses avantages et ses inconvénients.

Les avantages d’apprendre le piano en autodidacte

Voyons d’abord les avantages d’être un autodidacte au piano :

  • Vous avez le choix entre plusieurs méthodes disponibles aussi bien en magasin qu’en ligne. Vous avez donc l’embarras du choix en ce qui concerne les méthodes (livres, DVD, CD,…).
  • Vous pouvez vous amusez tout en apprenant, en effet les cours sont généralement proposées de manière ludique.

Voici quelques exemples de cours de piano en ligne :

  • Piano Connexion : créé par le pianiste Vincent Tardrew, cette école en ligne propose plus de 300 cours en vidéo conçus pour accompagner le pianiste débutant.
  • JeJoueDuPiano : ce site créé par le pianiste Mathieu Papadiamandis regroupe 8 professeurs de piano et concertistes pour des cours adaptés à tous les niveaux.
  • Nitro Piano : cette méthode conçue par le québécois Yuri Lamarche se base sur l’apprentissage du piano sans solfège.

Les inconvénients

Voyons maintenant les inconvénients :

  • Malgré que vous ayez des vidéos pour vous apprendre à jouer, vous n’aurez généralement personne pour vous corriger (le risque est donc d’acquérir de mauvais réflexe).
  • La multitude de méthodes proposées pourrait également vous induire en erreur car les méthodes seront parfois complètement différentes. Une méthode vous apprendra à lire les partitions de piano, une autre à jouer sans connaître le solfège. Cela risque de vous perturber dans votre progression.

Quelques règles à suivre

Voici donc quelques règles à suivre pour que votre apprentissage du piano en autodidacte ne soit pas un échec :

  1. Définir à l’avance le type de pianiste que vous voulez devenir car le choix des méthodes à utiliser en dépendra. Par exemple, si vous voulez devenir un pianiste classique, il est impératif de choisir les méthodes conventionnelles. Si en revanche, l’objectif est juste de pouvoir jouer quelques aires connus devant ses invités le dimanche, choisissez les méthodes « niveau facile ». En effet, vous vous découragerez et vous lasserez vite si la méthode s’avère trop difficile.
  2. S’autodiscipliner. L’autodiscipline est une règle de base pour l’apprenti autodidacte. Le piano étant un instrument assez dur à maîtriser, il faudra une bonne dose de discipline pour réussir à le dompter. Comme nous le rappelons toujours, il faudra pratiquer régulièrement, imposez-vous une discipline et planifier votre emploi du temps.
  3. Bien maîtriser un morceau avant de passer à un autre. C’est bien souvent l’erreur que commettent la plupart des autodidactes. L’on a tendance à croire qu’apprendre plusieurs morceaux nous fera avancer plus vite. Ce raisonnement est tout à fait faux. Mieux vaux rester longtemps sur un morceau jusqu’à le maîtriser que d’apprendre à la vite plusieurs morceaux. Il est vrai que rester trop longtemps sur un morceau peut être ennuyant voire même décourageant mais en apprenant minutieusement un morceau vous acquerrez de bon réflexe.

Les pièges à éviter sont donc multiples si l’on veut apprendre en autodidacte. A vous donc de respecter quelques règles si vous voulez arriver à vos fins. Il faudra beaucoup de volonté de votre part pour arriver à vos fins car vous n’aurez que sur vous-même à qui compter.

L’auto-évaluation est nécessaire mais prenez également l’habitude de montrer ce que vous avez appris à d’autres personnes. Si vous avez dans votre entourage quelqu’un qui joue du piano n’hésitez pas à lui montrer comment vous jouer, son avis ainsi que ses conseils seront toujours les bienvenues.

Si vous cherchez quel cours de piano suivre pour apprendre en autodidacte, il existe une solution qui possède plusieurs avantage : JeJoueDuPiano. En premier lieu, les cours sont assurés par des professionnels renommés. Deuxièmement, sur cette plateforme, vous pouvez poser vos questions aux professeurs et même leur envoyer des exemples de ce que vous faites grâce à de petites vidéos. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cet article vous a plu ?
Rejoignez la newsletter ! Recevez de nouveaux conseils pour bien apprendre le piano toutes les semaines.
Indiquez simplement votre prénom et votre adresse email :
Prénom : Email :  

Une réflexion au sujet de « Apprendre le piano en autodidacte est-il une bonne idée ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *