Exercices pour délier les doigts au piano

Trois exercices pour assouplir et délier ses doigts au piano


Le pianiste doit toujours se rappeler qu’il est avant tout un musicien (avant d’être un joueur de piano). En effet, la musicalité doit toujours primer. Pour arriver à cet objectif, il doit avoir le contrôle total de ses doigts car trop se concentrer sur ses doigts lors de l’exécution d’un morceau rendra le jeu rigide et trop mécanique.

Les exercices sont toujours très nécessaire (même pour le pianiste professionnel) car il permettent de s’échauffer les doigts et de les garder souples.

1. Commencez par deux doigts

Posez vos doigts sur le piano, avec un doigt pour chaque note : le premier doigt sur le Do, le deuxième sur le Ré, le troisième sur le Mi… Et jouez la séquence suivante : Do Ré Do Ré Do Ré…

Commencez lentement (pour garder une vitesse constante), et frappez fort (tout en gardant la main bien détendue) puis accélérez progressivement.

Ensuite passez à la séquence suivante : Do Mi Do Mi Do Mi… en reprenant les mêmes consignes. Puis passez à Do Fa et enfin Do Sol.

Vous pourriez ensuite former vos propres combinaisons, il faudra s’attarder sur le quatrième et le cinquième doigt (par exemple Mi Fa Mi Fa, Ré Sol Ré Sol, Sol Fa Sol Fa…).

2. Les séquences de trois notes

Le principe reste le même mais cette fois-ci nous utiliserons une séquence de trois notes. Commencez par un : Do Mi Sol Do Mi Sol… puis un Sol Mi Do Sol Mi Do.

Vous pourrez ensuite enchaîner sur d’autres séquences à travailler : Do Ré Mi, Ré Mi Fa, Mi Fa Sol, Sol Fa Mi, Sol Fa Ré, Do Ré Sol… Avant de passer ensuite à des séquences de quatre notes, cinq notes, six notes…

Faites toutes ses exercices d’abord d’une seule main, la main droite puis la main gauche, avant de les jouer ensemble des deux mains. En effet, le faire d’une seule main permet de bien se concentrer sur ce que l’on fait.

3. Bien écarter les doigts

Une fois ses exercices maitrisés, il faudra maintenant changer la position des doigts car il manque une notion à ces exercices : l’écartement des doigts.

Première position : écart entre le premier doigt et le deuxième doigt.

Mettez le premier doigt sur le Do, le deuxième sur le Mi, le troisième sur le Fa, le quatrième sur le Sol et le cinquième sur le La. Et reprenez les exercices précédents en adaptant les notes à la nouvelle position.

Deuxième position : écart entre le premier doigt et le deuxième doigt + écart entre le deuxième doigt et le troisième doigt + écart entre le quatrième et le cinquième doigt.

Le premier doigt sur le Do, le deuxième sur le Mi, le troisième sur Sol, le quatrième sur le La, et le cinquième sur le Do (l’octave en-dessus)

Cette dernière position n’est pas très facile pour la main gauche, faites l’exercice juste avec votre main droite.

Pour finir cet article sur les techniques pour assouplir et délier les doigts au piano, rappelons qu’il faut faire des exercices quotidiennement. Il n’est pas nécessaire voire carrément déconseillé de tous les faire en une seule fois. Chaque doigt étant différent, les trois premiers doigts sont par exemple plus agiles que les deux derniers, le but est de rendre les cinq doigts aussi agiles les uns que les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.