Apprendre le piano à l’âge adulte


Récemment, le New Republic titrait « Arrêtez de forcer vos enfants à apprendre à jouer d’un instrument » (Stop Forcing Your Kids to Learn a Musical Instrument).  Nul besoin de dire que cet article a été critiqué par bon nombre de parents, de professeurs de musique, de pianistes… En tout cas, il a permis de faire un constat cinglant : 95% de ceux qui ont appris le piano en enfance ont abandonné à l’âge adulte. De quoi se poser la question, vaut-il mieux apprendre le piano à l’âge adulte ?

En fait, on peut apprendre le piano à tout âge, il suffit d’une bonne dose de volonté. Vouloir c’est pouvoir…

Voici quelques conseils pour commencer :

  • Si vous décidez d’apprendre seul (en autodidacte), commencez par les livres de pianos pour adultes débutants ou, mieux encore, par des cours de piano en ligne, qui ont l’avantage d’être plus interactif et de vous permettre de poser vos questions au professeur.
  • Si vous décidez de prendre des cours « traditionnels », prenez un professeur qui a l’habitude d’enseigner aux adultes.

En effet, les méthodes pour adultes vous seront mieux adaptées et vous feront progresser plus rapidement. Les méthodes pour enfant se basent sur une approche trop classique (trop académique) qui vise à faire de l’enfant un futur pianiste concertiste.

Choix des supports didactiques adaptés aux adultes débutants :

  • Privilégiez les cours en ligne tels que Je Joue du Piano ou, si vous préférez un format plus classique, les livres accompagnés de Cd audio ou de vidéo.
  • Choisissez des livres qui contiennent des morceaux que vous aimez bien.

Les CD audio permettent savoir à quoi s’attendre et de ne pas apprendre un morceau à l’aveugle. En général, les morceaux y sont joués de deux manières : lente et normale. Vous pourriez écouter chaque morceau note par note afin de bien appréhender chaque difficulté d’un morceau.

Quand on est débutant, il est très important de jouer des morceaux que l’on aime. Il est plus motivant d’apprendre un morceau que l’on connait bien et que l’on aime bien plutôt que l’étude n°19 de Chopin en mi mineur !

Choix du matériel pour pratiquer le piano :

  • Si vous êtes vraiment au stade grand débutant, choisissez un piano numérique avec des entrées pour casque audio.
  • Choisissez un piano avec des touches pas trop lourdes.

Préférez porter un casque plutôt que de mettre le volume des hauts parleurs à fond surtout si vous n’habitez pas seul et que vous avez du voisinage. L’écoute de vos premières notes ne feront que les énerver ce qui vous amènera à vous décourager très vite. Un piano à touches semi-lestées fera très bien l’affaire. Ce sera une difficulté en moins pour commencer.

Pour apprendre le piano efficacement, imposez-vous une discipline :

  • Jouer une fois par jour au minimum
  • Ne pas se décourager trop vite

Que vous appreniez le piano à l’âge adulte ou pas, il est primordial de jouer tous les jours. Jouer intensément durant un ou deux jours et reprendre un mois après ne servira pas à grand-chose. La progression est toujours le fruit d’un travail constant. Un minimum de 10 min par jour sera suffisant si vous n’avez vraiment le temps. Si vous en avez marre, de toujours jouer les mêmes notes, changez de morceau, jouez autre chose (toujours apprendre dans la joie et dans la bonne humeur !).

Il est vrai que votre progression sera lente, le piano étant un instrument relativement complexe mais ses quelques conseils vous aideront sûrement à surmonter les difficultés.

Pour découvrir une solution originale et bien adaptée à l’apprentissage du piano par des adultes, vous pouvez essayer les cours de Je Joue Du Piano. Nous avons testé ces cours assurés par des professeurs de conservatoires et pianistes concertistes de renom, et ils constituent une excellente solution pour vous mettre ou vous remettre à la pratique de votre instrument.