Comment choisir un piano pour débuter ?

Tout ce que vous devez savoir sur les notes de piano


Il existe deux sortes de touches sur un piano : les touches noires et les touches blanches.

En regardant de plus près les notes du piano, on s’aperçoit que ces touches sont agencées de manière particulière : Les touches noires sont regroupées par deux ou par trois. Plus précisément, on retrouve un groupe de deux touches noires suivie d’un groupe de trois touches noires qui sera suivie d’un groupe de deux touches noires et ainsi de suite.

Cet agencement des notes du piano a été copié sur les instruments à clavier plus ancien notamment l’orgue et le clavecin. Car le piano est, rappelons-le, un instrument assez récent.

Repérer les notes de piano à l’œil

Maintenant nous allons apprendre à repérer les notes de piano.
La note de piano qui nous servira de repère est le Do. Celui-ci se trouve sur la note blanche qui se situe juste avant les deux touches noires.

les notes de piano

Les notes suivantes sont le Ré, le Mi, le Fa, le Sol, le La et le Si. Notons que toutes ces notes sont toutes sur des touches blanches.

Voyons tout ça de plus près en image :

les notes de piano

Les notes du piano sont placées de façon très logique car elles se suivent les unes après les autres.

Voilà pour les touches blanches. Voyons maintenant les notes de piano correspondantes aux touches noires. Ses notes sont appelées des dièses ou des bémols.

Les dièses et les bémols

Théoriquement, le dièse est la note qui se trouve un demi-ton au-dessus. Dans la pratique, le dièse est donc la touche noire qui suit juste après une touche blanche. Par exemple, le Do dièse est la note correspondante à la touche noire qui se trouve juste après le Do.

Le dièse est noté grâce à ce symbole : #
Le bémol est juste le contraire d’un dièse. C’est donc la note qui se trouve un demi-ton en dessous. Il est noté avec un : b.

Notions des dièses et des bémols sur une partition

Il suffit juste de mettre le symbole de l’altération avant la note concernée pour signifier un dièse ou un bémol.

les notes de piano

Le bécarre

Le bécarre est un symbole qui permet de signifier sur une partition la fin d’une altération.
Il est noté grâce au symbole suivant :les notes de piano

Par exemple, si une note est diésée alors celle-ci le restera tant que la note ne sera pas signifiée d’un bécarre.

les notes de piano

Dans notre exemple, le premier Do est un Do naturel, le deuxième Do ainsi que le troisième sont des Do# et le quatrième Do est un Do naturel.

Les dièses et les bémols placés à la clé

Les notes du piano peuvent être altérées par défaut en plaçant les altérations à la clé. Les altérations permettent de signifier que les notes concernées seront altérées de façon permanente (sauf s’il y a un bécarre).

les notes de piano

Par exemple, sur cette partition tous les Si et tous le Mi seront bémolisés.

Dorénavant, les notes de piano vous paraîtront plus claires car vous avez percé le mystère des touches noires et des touches blanches !

Cet article vous a plu ?
Rejoignez la newsletter ! Recevez de nouveaux conseils pour bien apprendre le piano toutes les semaines.
Indiquez simplement votre prénom et votre adresse email :
Prénom : Email :  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *